Panier

Votre panier est vide

Localizations

Choose a language

Peut-on tomber enceinte pendant les règles ?

16/04/2022

« Au secours !! » Ce cri du cœur pour de nombreuses personnes menstruées, pourquoi l’exprimer ? Crainte d’être enceinte ? Ou, au contraire, un projet d’enfants est en cours et vous avez peur de NE PAS connaître de grossesse ? Mais, ouf ! En se renseignant, on peut faire peu à peu taire cette alarme qui résonne en nous. Alors, tomber enceinte pendant ses règles : mythe ou réalité ?

Réjeanne est là pour vous aider ! Nous allons vous donner toutes les explications nécessaires, reprenons tout depuis le début.

Fenêtre de fertilité : quels sont les jours pour ne pas tomber enceinte ?

tomber enceinte pendant les règles

La fenêtre de fertilité, c’est un peu comme la fenêtre d’une maison :

  • ouverte, elle laisse la brise (ou spermatozoïdes, contenus dans le sperme) passer pour caresser notre peau (ou atteindre l’ovule) ;
  • fermée, le vent a beau souffler, notre corps ne le percevra pas (et aucun embryon ne se formera).

Bref : la période de fécondité, ce sont les jours du cycle menstruel où il est possible de tomber enceinte. Elle se situe, en moyenne, autour de la période d’ovulation :

  • de 4 jours avant jusqu’à 1 jour après (dans le cas où le cycle dure 28 jours).
  • Soit entre le 10e et le 15e jour après le premier jour des menstruations.

C’est à ce moment-là que la fécondation a le plus de chances de réussir. Pour concevoir un bébé, ou l’éviter à tout prix, vous savez désormais quels jours sont à privilégier / contourner !

En savoir plus :

Peut-on tomber enceinte pendant les règles ?

Sans pilule

Tomber enceinte quand on a ses règles, c’est possible ? La probabilité est faible, mais pas nulle.

On en revient toujours à notre fameuse fenêtre. En fait, le risque d’être enceinte dépend de la durée de votre cycle. Car, si les gynécologues et médecins parlent souvent d’un cycle de 28 jours, dans la réalité, cela ne se passe jamais de manière aussi idéale, il y a donc des exceptions.

Aussi, osons sortir des tabous ! Dans le cas de cycles menstruels plus courts, l’ovulation est plus proche des règles. En cas de rapports sexuels non protégés pendant les règles, les spermatozoïdes survivant jusqu’à 4 à 5 jours dans l’utérus, une surprise pourrait bien vous attendre, le risque de grossesse étant plus élevé.

Autre cas possible : des règles plus longues que la normale. Là encore, la fin des menstruations se rapproche du début de l’ovulation… Vous connaissez la suite.

tomber enceinte pendant les règles

Sous contraception hormonale

SURPRISE ! Les saignements que l’on observe sous contraception hormonale sont tout sauf… des règles. Ces saignements, également appelés « métrorragies », peuvent être causés par de nombreux facteurs et surviennent à tout moment de la vie : avant la puberté, en début de grossesse (on parle de « règles anniversaires »), après la ménopause, mais également lorsqu’on est sous contraception.

C’est le cas notamment de la pilule œstroprogestative, qui peut être prise :

  • de manière continue (avec 7 placebos en fin de plaquette) ;
  • ou selon le mode alterné (sans placebo).

Dans les deux cas, il y a une pause de 7 jours : c’est là que survient le faux sang menstruel. Ici, ce n’est pas le processus d’ovulation, mais les changements d’hormones qui provoquent ces saignements… et tous les désagréments qui vont avec.

Mais, pour s’en passer, il existe une pilule « magique » : la progestative… sans oublier l’implant et le stérilet hormonal. Pour en apprendre davantage sur ces moyens contraceptifs, n’hésitez pas à consulter votre médecin, gynécologue ou même sage-femme !

Dans tous les cas, pas de panique ! Si vous avez un rapport sexuel sous contraception hormonale, il y a très peu de chances pour que vous tombiez enceinte.

En savoir plus : Les premières règles après l’arrêt de la pilule

La méthode symptothermique pour éviter la grossesse ?

Méthodes naturelles, changements de modes de vie, minimalisme, zéro déchet… Le monde bouge sans cesse et trouve de nouvelles manières d’appréhender son environnement, plus respectueuses à la fois de la biodiversité et de son propre corps.

La jolie culotte menstruelle de Réjeanne en fait partie et, désormais, même les contraceptions hormonales ne sont plus épargnées par ces questions à la fois écologiques et sociales.

Si votre doute persiste et que vous constatez un retard inhabituel depuis vos dernières règles, vous pouvez toujours faire un test de grossesse pour dissiper votre stress ! De nombreuses femmes utilisent un test de grossesse maison car il est facile d’utilisation et ne requiert pas d’ordonnance mais vous pouvez également effectuer une prise de sang en laboratoire.

Alors, à l’heure où la pilule divise, faut-il se tourner vers une méthode de contrôle des naissances plus naturelle ?

Reconnue par l’Organisation mondiale de la santé, la symptothermie permet aux femmes et personnes menstruées de connaître leur fenêtre de fertilité en analysant leur température basale et l’aspect de leur glaire cervicale. Et, ainsi, de choisir, ou non, de tomber enceinte.

Alors, une femme peut-elle tomber enceinte pendant ses règles ? Dans certains cas, oui, nous l’avons vu. Mais, ce qui est sûr, c’est que nos règles nous en font voir de toutes les couleurs. Heureusement, que l’on souhaite fonder une famille ou non, les culottes de règles Réjeanne sont toujours là pour nous soutenir dans ces périodes : découvrez leur technologie anti-fuite !