LIVRAISON OFFERTE DÈS 100€ D'ACHATS

EXPEDITION SOUS 48H ET PAIEMENT EN 4X SANS FRAIS

VOUS AVEZ UNE QUESTION ? +33765261504 (APPEL WHATSAPP)

Panier

Votre panier est vide

Localizations

Choose a language

Le comparatif entre culotte menstruelle et serviette lavable

08/08/2022
serviette lavable ou culotte lavable

Dans le gang des alternatives aux protections jetables, on trouve trois championnes qui s’affrontent. À armes égales ? Pas si sûr… Si l’on comprend tout de suite les différences entre la cup et la culotte menstruelle puisque ce sont une protection interne et une protection externe, le match entre la serviette hygiénique lavable (SHL) contre la culotte lavable a une issue un peu moins évidente. Avec objectivité, nous allons comparer les avis pour ces protections périodiques.

Le comparatif entre culotte menstruelle et serviette hygiénique lavable

Serviettes et culottes lavables sont des alternatives écologiques et saines aux protections jetables. Elles sont composées de tissus certifiés Oeko Tex 100, sans perturbateurs endocriniens, allergènes, phtalates ou autres substances nocives et évitent une montagne de déchets chaque mois. Ainsi, sur quels critères fonder son choix ?

La capacité d’absorption, ex-aequo

Les marques de culottes de règles et de serviettes hygiéniques en tissu proposent des gammes en fonction des flux avec des capacités d’absorption plus ou moins importantes. Chez Réjeanne, nous avons étendu notre collection avec des culottes menstruelles pour la nuit et des culottes et shortys pour les flux abondants ++. Ils garantissent jusqu’à 12 heures de sérénité avec une protection anti-fuites, comme toute notre lingerie menstruelle. Ils absorbent l’équivalent de 3 à 4 tampons.

Le confort et la discrétion, point pour la culotte lavable

Les deux protections utilisent des tissus respirants qui laissent circuler l’air bien qu’ils empêchent le flux menstruel de s’échapper. Ainsi, elles offrent toutes deux plus de confort que les protections hygiéniques classiques qui ont en plus le désagrément de provoquer des odeurs dues à la prolifération de bactéries.

Cependant, sur le terrain du confort, la culotte lavable emporte le game :

  • Les SHL sont généralement plus épaisses que les culottes menstruelles dont le cœur absorbant est intégré.
  • Nos jolies culottes de règles Réjeanne sont élaborées avec une doublure drainante qui capture le flux, en coton biologique tissé en France et intègre une couche imperméable. La technologie unique de Réjeanne est invisible.
  • Accrochées autour de votre sous-vêtement, généralement avec des pressions, les SHL tiennent moins bien en place que la culotte de règles. Ainsi, elles peuvent avoir tendance à avancer, reculer ou tourner au cours de la journée. Elles offrent donc moins de confort et sont moins adaptées à la pratique d’un sport.

Même si on utilise le terme générique de culotte menstruelle, nous avons étendu nos collections à d’autres coupes : culotte menstruelle taille haute, string ou tanga menstruel, shorty. Notre lingerie s’adapte à toutes vos envies et tenues, à tous les flux et morphologies. Grâce à elle, vous pouvez arrêter de vous dissimuler pendant vos règles en évitant les tenues claires, moulantes et/ou courtes.

serviette hygiénique lavable ou culotte lavable

Le prix, point pour la serviette hygiénique lavable

Moins de tissu et donc moins chère. CQFD. Quoi qu’il en soit, les deux types de protections sont économiques. Elles remplacent durablement l’achat de protections jetables comme les tampons ou serviettes hygiéniques jetables qui représentent un budget conséquent pour les personnes menstruées. Chaque mois cela représente, en moyenne, 4 ou 5 €, soit entre 260 € et 325 € sur 5 ans, sans compter le coût des sous-vêtements tachés. En revanche, l’achat de deux culottes menstruelles coûte entre 65 et 70 €. C’est donc 200 € d’économies sur 5 ans !

La facilité de lavage, ex-aequo

Les culottes menstruelles, tout comme les serviettes périodiques lavables, se lavent en machine avec le reste du linge, dans des filets de lavage, après avoir été rincées à l’eau claire. Cependant, les culottes lavables préfèrent le lavage à froid en cycle délicat alors que certaines SHL passent en machine à 60 °C. Cependant, le lavage à froid suffit amplement à assurer l’hygiène et il assure niveau écologie ! Alors inutile de laver très chauds vos serviettes lavables.

En savoir plus :

Que choisir entre culotte lavable et SHL

Toutes les personnes menstruées méritent des protections qui respectent leur intimité ainsi que l’environnement. Si malgré notre comparatif entre les serviettes hygiéniques lavables et les culottes lavables, vos doutes persistent, sachez que votre choix doit avant tout se faire en fonction de vos attentes et de votre flux. Posez-vous les bonnes questions. Si le confort est ce qui vous motive, alors la culotte menstruelle devrait remporter votre préférence. Il en va de même si vous avez envie de vous sentir élégante ou sexy comme si vous n’aviez pas vos règles !

En savoir plus :

Serviette hygiénique lavable avis

« Je me suis tournée vers les serviettes hygiéniques lavables pour des raisons écologiques essentiellement. Tous ces déchets plastiques entre les serviettes jetables et leurs emballages, ça a fini par entraîner une vraie remise en question. Honnêtement, cela a pris un peu de temps. J’imaginais les SHL comme une contrainte importante, un sacrifice de temps nécessaire, mais un sacrifice quand même. J’ignorais qu’elles passent en machine facilement avec le reste de mon linge ! »

Mélissa, 34 ans.

« Je vais peut-être passer pour une mauvaise élève (rires), mais je suis contente du côté pratique des tampons. Je ne suis pas prête à passer à une protection lavable 100 %. Je me sers des serviettes lavables comme complément pour éviter les fuites. C’est une solution économique pour moi et confortable puisque les protections lavables sont plus douces et respirantes que celles jetables. »

Annie, 46 ans.

Culotte lavable avis

« Les culottes menstruelles m’ont changé la vie ! Dit comme ça, cela peut sembler un peu exagéré, mais au quotidien c’est une révolution. J’ai des règles irrégulières et abondantes, alors j’avais toujours des protections dans mon sac qui finissaient par s’abîmer et je prévoyais tout mon emploi du temps en fonction de quand mes règles pouvaient tomber. Je ne supporte pas l’inconfort des tampons, alors il m’arrivait d’annuler mes projets du weekend, surtout l’été. Je suis également très sportive, avec le shorty menstruel, je peux aller à la salle même pendant mes règles sans souci. »

Andréa, 26 ans

« J’étais réticente, voire très sceptique pour être honnête. J’avais en tête que mon flux était quelque chose de dégoûtant qui sentait mauvais et je voyais mal comment une culotte pouvait le contenir. J’ai profité d’avoir mes règles pendant un long weekend pour me lancer après avoir été tanné par ma meilleure amie. Je regardais régulièrement sous mes fesses en quête d’une fuite. Je l’attends toujours ! J’ai été impressionnée par la capacité d’absorption malgré mon flux plutôt abondant. Avant, je changeais facilement de protection toutes les 3 heures, à la maison ça va encore, mais à l’extérieur c’est vite galère. Maintenant, je garde ma culotte toute ma journée (8 heures environ) et je suis tranquille. J’ai aussi été surprise par l’absence d’odeur, mes règles sentent bien moins fort depuis que je l’utilise. »

Iris, 32 ans.

En savoir plus : Témoignages et avis sur les culottes de règles