Réjeanne Le yoga pendant les règles ?
Lingerie — 15 avril 2019

Le yoga pendant les règles ?

Les avis sont partagés sur la pratique du yoga pendant les règles. Il y a ceux qui pensent que le yoga est incompatible avec les règles et d’autres qui pensent qu’une femme peut librement pratiquer à cette période du mois.

Alors on se pose toutes les mêmes questions… est-ce que je peux continuer mes inversions ? Je privilégie plutôt des asanas réparatrices ?

Peut-on continuer le yoga pendant les règles ?

La phase menstruelle est une période de prise de conscience et de sensibilité accrue. Souvent, les interrogations ou les sujets que nous avons eu au cours du mois deviennent plus réels à ce moment et nous de affectent plus fortement. On a peu d’énergie, on se sent faible et peu motivée à faire quoi que ça soit. C’est le moment de prendre du recul, faire le tri des idées, clarifier ses intentions, et surtout, de souffler, de se ressourcer et de reprendre son souffle.

Découvrez les différentes phases du cycle dans cet article publié dans Kaizen : le super pouvoir des cycles.

Le yoga est alors tout à fait adapté à cette phase du cycle ! Certes on aura peut-être moins d’énergie ou moins de résistance (surtout pour tenir en guerrier sur une jambe…), et il faudra donc écouter les besoins de son corps et accepter qu’il s’agit d’une période d’introversion, d’acceptation et d’équilibre.

Dans l’équipe Réjeanne, on est toutes fans de yoga, et on vous propose quelques postures qui peuvent aider à soulager les douleurs des règles et équilibrer les émotions (sauts d’humeur, anxiété, colère, dépression).

Le yoga contre les règles douloureuses

Salamba Upavistha Konasana” ou posture soutenue de l’angle ouvert.
Assise par terre, les jambes écartées, inclinée en avant avec le torse reposant sur un gros coussin. Cet asana permet de détendre l’utérus et d’améliorer la circulation des organes reproducteurs, et donc de soulager les crampes pelviennes et la douleur.

Supta Baddha Konasanaou posture du papillon couché.
Allongée sur le dos, les pieds joints au plus près du périnée avec le sacrum bien collé au sol. Ouvrez progressivement l’aine à chaque expire. Cette posture stimule les organes abdominaux, permet de détendre l’aine et d’ouvrir la région pelvienne qui est souvent très tendue pendant les règles.

Balasana” ou posture de l’enfant.
Commencez en position de table. Sans bouger les mains asseyez vous sur vos talons et faites reposer le haut de votre corps sur vos cuisses. Cette posture est un repli sur soi-même. Elle permet d’étirer la colonne vertébrale et les lombaires.

Ardha Kapotasana” ou la pose du demi-pigeon.
Amenez votre genou droit entre vos mains et rapprochez votre cheville droite près de votre poignet gauche. Étendez votre jambe gauche derrière vous pour que votre rotule et le dessus de votre pied reposent sur le sol. Puis allongez le torse sur votre cuisse et laissez vous aller. (A répéter donc de l’autre côté après une dizaine de respiration!) Cet asana étire les cuisses, les hanches et l’abdomen, un peu tout ce qui est tendu pendant les règles donc !

Shavasana” ou la posture du cadavre.
Allongez vous par terre. Et on ne bouge plus ! Relâchez tous vos muscles et détendez consciemment chaque partie de votre corps. Lâchez-prise et sentez toute la tension de votre corps et de votre esprit qui s’évapore. LA posture de détente et de relaxation (attention c’est aussi la plus difficile à réaliser parfaitement, car on ne devrait pas bouger d’un poil !)

Le yoga comme moyen de relaxation

Règles douloureuses ou non, le yoga nous aide à nous détendre, à reprendre son souffle et se relaxer. Le pranayama (qui veut dire le contrôle du souffle en sanskrit), est la quatrième étape du yoga après le yama (les règles morales), le nyama (règles mentales et spirituelles) et le asana (les postures physiques). Avec un travail de respiration pour calmer ou accélérer le rythme cardiaque, on peut arriver à un état de relaxation très profond qui peut être notre sauveur pendant les phases difficiles du cycle menstruel.

Bon, on enfile sa culotte menstruelle Réjeanne et on file à son cours de yoga ? Avec l’équipe, on a adoré le cours de Charlotte Muller spécialement adapté aux femmes qui veulent concevoir ou à diminuer la douleur des crampes.

Découvrez aussi nos astuces pour retrouver de l’énergie pendant les règles !