Réjeanne La fatigue pendant les règles : les causes de ce manque d’énergie et les astuces pour la retrouver !
Lingerie — 7 avril 2019

La fatigue pendant les règles : les causes de ce manque d’énergie et les astuces pour la retrouver !

Vous vous sentez épuisée à l’arrivée des règles ? N’ayez crainte, vous n’êtes pas la seule ! Le manque d’énergie au moment des règles est très fréquent. Beaucoup de femmes se sentent léthargiques pendant cette période du mois.

Pour vivre plus sereinement cette phase du cycle menstruel, il est important de comprendre ce qui se passe dans son corps afin de bien prendre soin de soi.

Mais d’où vient ce manque d’énergie pendant les règles ?

Pour comprendre d’où vient ce manque d’énergie, il faut se rappeler que notre cycle menstruel est composé de différentes « phases » durant lesquelles nos hormones fluctuent. A l’inverse du pic d’hormones avant l’ovulation qui nous apporte un souffle d’énergie, la chute des hormones à l’approche des règles peut s’accompagner d’une chute d’énergie.

En effet, cette chute d’hormones peut provoquer des fringales… mais il faut essayer de résister à cet appel du sucre !

Le fait de succomber à des envies d’aliments trop sucrés provoque justement une baisse d’énergie. Afin d’absorber l’excès de sucre dans le sang et stabiliser la glycémie, le pancréas va secréter de l’insuline en grande quantité. Ce pic d’insuline va ensuite redescendre aussi vite et provoquer un état de fatigue général.

Par ailleurs, certaines femmes dorment moins bien pendant les règles. En effet, les ballonnements, les crampes, le fait de se lever la nuit pour changer de protection périodique… ces éléments viennent interrompre une bonne nuit de sommeil.

Quelques astuces pour retrouver de l’énergie pendant ses règles

Tout d’abord, il est important de prendre conscience que la période des règles n’est qu’une phase de notre cycle (à l’approche de l’ovulation, l’énergie débordante reviendra !). Il faut prendre le temps et prendre soin de soi.

On se repose et on adopte une alimentation saine en favorisant les aliments riches en fibres, en vitamines, en fer (on évite les fringales de sucreries ou d’aliments trop salés !) On pense également à bien s’hydrater !

Beaucoup de femmes évitent le sport quand elles ont leurs règles. Pourtant, certains sports tel que le yoga (certes en adoptant des positions plus douces et relaxantes) ou la marche peuvent être bénéfiques.

Last but not least… se rappeler que notre cycle menstruel ne se définit pas par rapport au fait d’avoir ou non ses règles mais est composé de 4 « temps », tous aussi différents et importants les uns que les autres ! Il existe un très beau texte de Lucy Peach sur le « Pouvoir des Règles » et comment prendre conscience des 4 « phases » de son cycle pour d’être plus à l’écoute de son corps et de ses émotions.

Alors, on peut aussi accepter que cette période où l’on a moins d’énergie, se détendre, lire, prendre un bain, siroter un thé, enfiler sa culotte menstruelle Réjeanne avant de faire dodo 🙂 … la prochaine phase du cycle menstruelle arrive bientôt. On se rappelle que nous n’aurons qu’environ 500 menstruations dans une vie – profitons-en !