Réjeanne Pourquoi a-t-on envie de chocolat pendant les règles ?
Lingerie — 15 novembre 2019

Pourquoi a-t-on envie de chocolat pendant les règles ?

Tu es ballonnée, tu coules à flots et en plus de ça tu dois gérer une faim de loup carrément excessive ? Viens découvrir avec nous les secrets des envies de chocolat pendant les règles. Qu’est-ce qui se cache derrière ces fringales mensuelles apparemment inexplicables ? Les hormones, la psychologie et la culture ne sont que quelques-unes des principales théories…

Le rapport entre hormones et fringales

Tout au long du cycle, les hormones fluctuent et le corps tente d’équilibrer naturellement et au mieux possible ces différents états. Pour cela, et notamment juste avant les règles (lorsque le taux d’œstrogène est au plus bas et que vous sécrétez un max de progestérone), il cherchera à tout prix une nouvelle source de sérotonine (#hormone du bien-être). Celle-ci peut être augmentée par l’exercice physique, ainsi que par la consommation de certains aliments…

Des envies de glucides, de sucres et de graisses simples sont très courantes lorsque la sérotonine est faible, car ces aliments augmentent très rapidement (mais très brièvement…) le taux de sérotonine.

À lire : les meilleurs box beauté BIO : la sélection Réjeanne !

Pourquoi le chocolat ?

Le chocolat est l’accusé numéro un, car il contient de la phényléthylamine (PEA) communément appelée la « molécule de l’amour ». Celle-ci est naturellement produite dans le cerveau où elle est responsable de la médiation des expériences associées au plaisir et à la sensibilité intellectuelle. Pendant la phase lutéale, notre taux d’œstrogène est en chute libre. La sécrétion de cette hormone peut agir comme antidépresseur.

Ses niveaux sont très élevés lorsque l’on est amoureux, ainsi qu’après un effort physique. Mais si on n’est pas amoureux.se et qu’on a décidé de poser un lapin à l’activité physique de la journée, le chocolat fera l’affaire !

Un chocolat double-fonction

Il y a peu de temps, on est également tombé sur une pépite : un chocolat antidouleur de règles. Yes, vous avez bien entendu. Marc Widmer, confiseur suisse, et Claudia Juma, spécialiste des herbes aromatiques, ont créé Frauenmond qui signifie « Lune féminine ». Cette douceur chocolatée allie 70% de cacao à 12 herbes de montagne suisses aux vertus apaisantes. Au lieu d’avaler des anti-inflammatoires à la moindre crampe au ventre, vous prendrez bien un petit carré de chocolat ?!

Grâce à sa richesse en flavonoïdes (des antioxydants bien puissants) le chocolat noir booste la production de sérotonine. Davantage un coup de marketing plutôt qu’un antidouleur ? On a testé, c’est délicieux, mais à 12,50 CHF les 100 grammes ça commence à faire cher en dépenses menstruelles. À quand le remboursement par la sécu ?! Si tu es curieux.se, tu peux en commander ici

Si vous n’êtes pas trop choco mais que vous ne souhaitez pas non plus abuser des antidouleurs au quotidien, retrouvez d’autres méthodes qui permettent de soulager les douleurs pendant les règles telles que les infusions de plantes, les huiles essentielles ou encore la sophrologie. Ou encore une petite séance douce de yoga avec sa culotte menstruelle Réjeanne ?