Réjeanne Qu’est-ce que le flux instinctif libre ?
Lingerie — 8 août 2019

Qu’est-ce que le flux instinctif libre ?

Qu’est-ce que le flux instinctif libre ? Aussi appelée « free flow instinct », cette méthode est utilisée par de plus en plus de femmes pendant leurs règles.

Elle consiste à simplement contrôler l’écoulement du flux menstruel en laissant de côté toute protection hygiénique, et gérer ses règles comme quand on a besoin d’aller aux toilettes.

En retrouvant l’écoute de son corps, on peut réapprendre à sentir ce qui se passe en nous, et à contrôler les changements, et donc aller se « vider » quand c’est le moment.

Concrètement ça se passe comment ?

Pour commencer, c’est important d’être débarrassée de tout sentiment négatif envers ses règles ou son corps, et de ne pas avoir peur. Si on vit ses règles tranquillement et naturellement, le corps les contient.

L’idée c’est donc de sentir le moment où le sang passe le col de l’utérus, et donc de contracter le périnée pour garder le sang dans le vagin le temps d’aller aux toilettes pour se vider. En théorie on devrait toutes être capable d’y arriver avec de la pratique.

Il faut s’habituer, et ça peut prendre plusieurs cycle avant d’y arriver. Acceptez de ne pas y arriver tout de suite, et acceptez les potentiels échecs, ça fait presque partie du jeu !

À lire : Alternative aux tampons et serviettes hygiéniques

Les avantages du flux instinctif libre

On gagne au passage de cette pratique une meilleure écoute de son corps, et donc potentiellement un gain en harmonie avec soi même. Mais autrement qu’un sentiment d’accord entre corps et esprit, c’est aussi :

  • économique: Si on n’était pas encore adepte de la cup ou de la culotte menstruelle, le budget protections hygiéniques est élevé.

 

  • écologique: un rapport de 1995 estime qu’une femme utilise en moyenne 11 400 tampons dans sa vie – ça fait beaucoup de déchets.

 

  • libérateur: on se défait de toute contrainte matérielle, plus besoin de s’assurer qu’on est équipées en tampons ou serviettes quand on sent que les règles vont arriver.

 

  • psychologique: on contrôle mieux son corps et on assume mieux ses règles, donc forcément on est plus détendues et les douleurs peuvent s’atténuer.

 

À lire : Comment gérer son syndrome prémenstruel ?

Les inconvénients

Autre que le temps nécessaire pour s’habituer à la pratique du flux instinctif, il peut y avoir quelques inconvénients :

 

  • dans la pratique, c’est un peu contraignant : la méthode implique d’avoir des toilettes à proximité, ce qui n’est pas toujours possible.

 

  • ça peut être d’autant plus un challenge (voire impossible) pour les femmes aux règles abondantes, étant donné qu’il y a plus de sang à retenir et plus souvent.

 

À lire : Les idées reçues sur les règles

On teste ?

Les premières fois, testez ça chez vous, quand vous êtes posées, loin de toute source de stress. Bon, ça réduit pas mal le champ des possibilités temporelles, mais franchement ça vaut le coup de lui donner une chance à cet instinct !

Un bon back-up peut être d’enfiler une culotte de règles si jamais on est un peu short pour les toilettes. Ça permet de s’entraîner sans ruiner ses culottes préférées !

Et pour vous finir de vous donner de belles motivations, voici trois témoignages. Un écrit, deux en vidéo, pour encore mieux comprendre le flux instinctif libre :

  • Lena et Yaëlle, deux pratiquantes du flux instinctif libre en interview sur Passion Menstrues ,

 

 

  • Claire de Bicar & co a testé pour toi le flux instinctif !