Réjeanne Masques pour des cheveux plus naturels fait maison
Lingerie — 18 juin 2019

Masques pour des cheveux plus naturels fait maison

Pour retrouver une routine capillaire bien plus naturelle qu’avec les produits industriels, Réjeanne vous propose quelques recettes maison testées et approuvées par l’équipe. Il faut savoir que différents ingrédients marchent plus ou moins bien sur certains cheveux.  C’est donc à vous de tester et de voir ce qui convient le mieux pour vous.

À noter aussi que notre fibre capillaire change avec le temps et les saisons. Ne désespérez pas ! Soyez attentive à vos cheveux et n’hésitez pas à adapter en fonction du résultat obtenu.

Avant tout, revenons sur un détail qui fait l’objet de nombreux amalgames : nourrir ? Hydrater ? Nos cheveux ont-ils aussi besoin de boire et de manger ?

La différence entre nourrir et hydrater ses cheveux

Lorsque vos cheveux ne sont pas nourris, cela signifie qu’ils manquent de nutriments, d’acides gras, de collagène ou de kératine. Pour y remédier, c’est simple : des bains d’huile ou des masques de beurres végétaux, ou d’aliments de votre cuisine tels que l’avocat ou le jaune d’œuf.

Un cheveu déshydraté signifie simplement qu’il manque d’eau ! Il faut savoir que l’hydratation se fait en deux phases. D’abord, elle consiste à utiliser des humectants, des protéines et des acides aminés qui pénètrent dans la fibre capillaire pour améliorer l’absorption de l’eau et de nutriments. (Mémo : l’huile n’hydrate que très peu, il faut un produit à base d’eau !)
Dans un second temps, afin de garder les cheveux hydratés, il faut sceller la fibre capillaire cette fois avec des beurres ou des huiles. Le corps gras qui a souvent des molécules trop larges pour pénétrer le cheveu va former un film protecteur qui va permettre de conserver l’eau.

À lire : l’utilisation des huiles essentielles pendant les règles

Cheveux dénutris ou déshydratés ?

Dénutris, les cheveux vont avoir tendance à être fragiles et donc à casser facilement et à fourcher. S’ils sont déshydratés, ils vont gonfler à la moindre humidité (ils ont soif donc ils vont chercher de l’eau !), vont être électriques, ternes et rêches au toucher.

Nourrir naturellement ses cheveux

C’est parti pour les bains d’huiles végétales et les masques gras ! Vos meilleurs amis vont être l’huile d’olive, de coco ou de ricin, et l’œuf, l’avocat, la banane et le miel.


Masque 100% nourrissant
1 jaune d’œuf
1 demi-avocat ou une banane réduit en purée

À appliquer sur cheveux mouillés à l’eau chaude et bien essorés, on laisse agir 20 minutes (ou plus si on est motivée !) idéalement dans une serviette chaude, puis on rince et on shampouine.
(Good luck avec le rinçage pour les masques à base de banane ou d’avocat !)


Bain d’huile pour redonner brillance et éclat
1 cuillère à soupe de miel (dilué dans un peu d’eau chaude)
2-3 cuillères à soupe d’huile d’olive selon la longueur des cheveux
Du jus de citron

Laisser poser sur les longueurs toute la nuit. Le matin, on rince et on shampouine, comme d’habitude !


En cas de ce qu’on a appelé chez nous « erreur capillaire » du type « j’ai mis beaucoup trop d’huile et ça ne part pas, c’est poisseux », un remède peut être de faire plusieurs shampoings, notamment avec du Rhassoul, une argile marocaine magique.

Hydrater naturellement ses cheveux

Le top des agents hydratants sont les suivants : le miel, le yaourt, la crème fraiche épaisse, le lait de coco, la compote de pommes, le gel d’aloe vera et le gel de lin.


Masque 100% hydratant
1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
1 cuillère à soupe de gel d’aloe vera


Masque pour redonner de la douceur
1 cuillère à soupe yaourt nature
1 cuillère à soupe de miel (dilué dans un peu d’eau chaude)
1 cuillère à soupe de compote de pommes

On applique sur cheveux mouillés à l’eau chaude et bien essorés, on laisse agir une bonne demi-heure dans une serviette chaude (pour que les écailles s’ouvrent et permettre l’hydratation interne des cheveux) puis on rince et on shampouine !


Nourrir et hydrater en même temps, c’est possible !

Tes cheveux sont bouclés, frisés ou crépus et tu connais l’effet racines grasses — pointes sèches ? Pas de chance, ton cheveu manque naturellement de nutrition. En effet, il produit moins de sébum que les autres et en plus tes boucles empêchent qu’il descende le long des mèches. C’est un combat sans fin mais no worries, voici la solution.

L’idée est de mixer des agents nourrissants ET hydratants dans la même préparation. Un seul ingrédient permet de faire les deux à la fois, c’est le miel qui est un véritable 2 en 1 (encore une raison d’aller sauver les abeilles).


Masque hydratant ET nourrissant
1 demie banane réduit en purée
1 cuillère à soupe de miel (dilué dans un peu d’eau chaude)
1 cuillère à soupe de yaourt nature


Bain huileux pour sublimer les boucles
1 cuillère à soupe d’huile de coco
1 petite cuillère d’aloe vera

Comme d’habitude, on applique sur cheveux mouillés à l’eau chaude et bien essorés. Cette fois, passer du temps à masser délicatement les mèches. Cela va aider à gainer tous les cheveux et à pouvoir créer des belles boucles. On laisse agir une heure dans une serviette chaude, puis on rince et on shampouine. Surtout ne pas frotter les cheveux en les essorant pour ne pas défaire les boucles, et préférer les laisser sécher à l’air libre.


À lire : alternatives aux tampons et serviettes hygiéniques 

Note sur l’aloe vera et le gel de lin

Le gel d’aloe vera hydrate, apaise, purifie et régule la production de sébum. Il est aussi très utile en cas de démangeaisons du cuir chevelu, de pellicules blanches ou de bactéries grâce à ses propriétés antiseptiques, antifongiques et antibactériennes.

Sa version plus économique à faire soi-même, le gel de lin, a les mêmes propriétés hydratantes et raffermissantes.

Dans les deux cas, ils peuvent s’utiliser à tout moment dans sa routine et dans toutes les recettes : en soin quotidien, en masque, en gel coiffant (mieux vaut ne pas en mettre de trop, sinon c’est effet cartonné assuré !), et aussi à rajouter dans son shampoing si on le trouve trop asséchant (une pointe de gel par noisette de shampoing suffit).

Après un masque ou un bain d’huile

Tous ces masques et soins ne pourront aider vos cheveux si vous continuez à les laver avec des shampoings trop agressifs et trop souvent. Pour rétablir la production de sébum qui est le premier soin des cheveux, et rééquilibrer le cuir chevelu, il est impératif de choisir un lavant doux, idéalement fait maison ou un bon shampoing (bio) sans sulfate et sans silicone.

Pour les plus courageuses, l’idéal est de finir ce rituel par un rinçage à l’eau froide et au vinaigre de cidre ce qui aide à refermer les écailles et à maintenir d’autant plus l’hydratation.


Eau de rinçage au vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
1L d’eau fraîche

Verser le mélange sur les cheveux lavés et rincés, en faisant attention à vos yeux. Bien les essorer et idéalement les laisser sécher à l’air libre. (Pas de panique, la légère odeur de vinaigre s’en va une fois les cheveux secs !)


Pour avoir des cheveux en bonne santé, n’oubliez pas que tout commence de l’intérieur, en mangeant des aliments sains et en buvant beaucoup d’eau. Prendre soin de son corps, c’est un job à temps plein ! Mais rien de tel qu’une session cocooning pendant ses menstruations.

On prépare tranquillou son masque capillaire, on enfile sa culotte de règles Réjeanne et on se glisse sous sa couverture avec une tisane et un bon bouquin !