Réjeanne Soulager les douleurs de règles avec la sophrologie
Lingerie — 27 novembre 2019

Soulager les douleurs de règles avec la sophrologie

Si pour toi aussi le syndrome prémenstruel ou les jours de règles = douleurs aiguës intenses, alors tu es au bon endroit. Lorsque le corps d’une femme se prépare à évacuer les muqueuses qui n’ont pas accueilli un œuf fécondé, il libère des prostaglandines. Celles-ci une fois passées dans les artères de l’utérus provoquent parfois des contractions similaires à celles pendant un accouchement. Et ça peut faire vraiment très, très mal.

NB : si ça peut consoler les futures mamans, les contractions liées aux menstruations peuvent même être plus intenses que celles pendant un accouchement. Bon ça n’est vrai que pour les douleurs liées aux contractions, pas pour tout ce qu’il se passe au niveau de votre vulve, mais c’est déjà ça !

Chez Réjeanne, nous sommes à 200% pour tout ce qui peut accompagner la femme dans sa vie quotidienne en termes de confort et de douceur. Aujourd’hui, nous avons décidé de se pencher vers la sophrologie comme moyen pour soulager les douleurs liées aux règles.

La sophrologie en deux mots

La sophrologie est une technique de relaxation dynamique qui s’inspire de pratiques et de philosophies orientales (yoga, méditation zen et bouddhiste) ainsi que de techniques occidentales (psychologie, phénoménologie et hypnose). C’est une méthode composée d’un ensemble d’exercices de respiration, de relaxation, de concentration et de quelques mouvements.

À lire : Continuer le yoga pendant les règles ?

Soulager les douleurs avec la sophrologie

Physiologiquement, la douleur est une information qui permet à la conscience de faire l’expérience de l’état de son corps pour pouvoir y répondre. Les douleurs ressenties pendant les règles sont un signal d’alarme, qui vient dire à notre cerveau qu’il y a une inflammation. Si on parvient à modifier le message de douleur envoyé par les contractions, on peut ainsi avoir un impact important sur la manière dont on la ressent.

En travaillant sur le conditionnement cérébral, on peut alors changer la manière dont on perçoit la douleur. La sophrologie ne permettra pas de faire la disparaître entièrement mais elle va la rendre plus supportable.

#1 Exercice en cas de contractions : la respiration abdominale

La respiration est le fondement de tout relâchement musculaire. En période de crise, on peut gérer les contractions et la douleur par la détente des parties pelviennes et abdominales, et une oxygénation profonde.

En position assise, posez une main sur votre bas-ventre, et l’autre dans le dos pour sentir la respiration tout autour du bassin. Relâchez les épaules, maintenez la tête bien droite et prenez une profonde inspiration par le nez. Le but est de gonfler le ventre le plus possible à l’inspire. Bloquez votre respiration un instant, puis soufflez par la bouche plus lentement et plus doucement. On sent alors les mains qui se rapprochent, et le ventre qui se dégonfle et se creuse. Comptez 10 respirations abdominales, puis redescendez jusqu’à zéro.

À lire : Quelles plantes pour soulager ses règles douloureuses ?

#2 Exercice en cas de contractions : la visualisation

La visualisation est la capacité mentale que nous avons de nous représenter un objet, un son, une émotion ou une sensation. Selon son intensité, cette représentation peut déclencher plus ou moins les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité. Penser à une situation agréable amène le corps dans un état réel de détente. Comment est-ce possible ?

Physiologiquement, la visualisation permet la sécrétion d’endorphine, l’hormone du bonheur. Par la visualisation de scènes ou d’environnements positifs, le cerveau sécrète cette hormone, provoquant une sensation de détente. Il suffit alors de travailler sur des images mentales positives, comme une image de bien-être au niveau du bas ventre ou de l’utérus, afin de détourner l’attention de la douleur.

Cette hormone naturelle est un neurotransmetteur qui agit comme un véritable antidouleur (on peut dire ciao le Spasfon !). Lorsqu’on la visualisation est puissante, la sécrétion d’endorphine présente même des effets similaires à ceux de l’opium !

Pour en savoir plus sur la gestion de la douleur, voici un super article qui expliquera ces méthodes encore mieux que nous et jusque dans les détails.

L’intention première derrière les culottes pour les règles Réjeanne, c’était d’apporter bien-être et douceur aux femmes pendant leurs menstruations. Aujourd’hui, bien au-delà de la culotte, on a choisi de partager avec vous toutes nos connaissances sur ce qui en lien avec les règles afin de vous apporter un maximum de confort et de bien-être. Parce qu’on le vaut toutes bien 😉