Panier

Votre panier est vide

Localizations

Choose a language

Quels sont les symptômes 10 jours avant les règles ?

07/10/2021

Les signes et symptômes annonciateurs des menstruations échappent à toutes les règles, ce serait bien trop simple autrement voyons ! Il y a autant de syndromes prémenstruels qu’il y a de personnes réglées. Certains symptômes ont quand même la fâcheuse tendance à rendre la vie difficile de bien des femmes, environ 10 jours avant leurs règles. On vous en dit plus sur un mal trop longtemps ignoré.

Quels sont les symptômes courants 10 jours avant l’arrivée des règles ?

La venue des règles, encore une période du mois qui peut bouleverser le quotidien à cause de symptômes plus ou moins forts une dizaine de jours avant.

Malgré tout, il est souvent difficile de prévoir avec certitude le début des règles, sauf à avoir un cycle réglé comme un coucou suisse. En revanche, ils peuvent alerter.

Les principaux signes que les règles arrivent :

  • la fatigue, vous nous direz quand est-ce que vous n’êtes pas fatigué vous ? Oui, certes, mais là c’est pire !
  • migraines et maux de tête, non cette fois ce n’est pas parce que vous vous êtes abîmé les yeux en scrollant sur votre smartphone ;
  • irritabilité et sautes d’humeur, même si vous êtes toujours adorable comme en atteste bien volontiers votre entourage ;
  • une poussée d’acné, vous les aviez crus ceux qui disaient que les boutons disparaissaient après l’adolescence ? Nous aussi… ;
  • tension dans les seins, une poitrine sensible, vous pouvez toujours vous balader avec une armure au titre de corset mais ce n’est plus à la mode depuis le moyen-âge ou tout du moins les années 80 ;
  • douleurs et crampes à l’estomac, aux jambes ou au dos, un marathon ? non juste vos règles ;
  • constipation et ballonnements, on vous épargne une énième blague?

Nous avons beau essayer d’en rire, il n’en demeure pas moins que les maux qui accompagnent l’arrivée des règles touchent de nombreuses femmes. Ils sont encore parfois réduits au rang de clichés grossiers ou minimisés.

Pour savoir quand auront lieu vos prochaines règles, découvrez comment calculer votre cycle d’ovulation et quelles sont les dispositifs qui peuvent vous y aider.

À lire : Comprendre et apaiser le stress menstruel

Le SPM, qu’est-ce que c’est ?

C’est le grand méchant loup et il porte un nom : le syndrôme prémenstruel, ou SPM. C’est justement cet ensemble de réjouissances quelques jours avant les règles, en général 7 à 10 jours avant. Il précède donc la période menstruelle et s’explique par tous les changements hormonaux ayant lieu dans votre corps à ce moment-là de votre cycle menstruel.

Comment soulager les symptômes prémenstruels ?

Parce que le tableau n’est quand même pas totalement noir contrairement à ce que l’on pourrait croire, Réjeanne vous confie ses meilleures astuces pour vivre au mieux votre SPM ! Testées et approuvées.

Bien qu’un traitement hormonal puisse être prescrit pour les cas les plus intenses de syndrome prémenstruel, certains remèdes naturels et astuces permettent de se sentir mieux durant les 10 jours qui précèdent les règles. N’hésitez pas à consulter votre gynécologue pour demander conseil.

À lire : Top 5 des astuces pour soulager les règles douloureuses

Café, tabac, alcool, on les évite au maximum !

Quand on sait que le SPM s’accompagne régulièrement d’une fatigue intense et d’insomnies, on salue bien souvent le café comme le sauveur du matin. De la même manière, on croit pouvoir calmer notre irritabilité avec une cigarette.

A tort ! Ils n’auraient au contraire que l’effet inverse. Alors, on prend du temps pour soi, pour se détendre. On s’accorde, chaque jour, même quelques minutes pour souffler et faire quelque chose qui nous fait plaisir.

Il est également recommandé d’éviter les aliments qui encouragent la rétention d’eau, notamment ceux qui sont très salés.

À lire : La masturbation, meilleure solution contre les symptômes des règles ?

Les traitements au cas par cas pour gérer les symptômes prémenstruels

  • Prêtez attention au choix de votre soutien gorge. Il doit disposer d’un bon maintien, sans serrer la poitrine. Les matières comme le coton sont à privilégier. Découvrez nos soutiens-gorges Réjeanne conçus pour prendre soin de vos seins à tout moment de votre cycle.
  • Les laxatifs en cas de constipation. On privilégie les naturels comme les pruneaux ou l’eau d’hépar avant d’envisager une solution plus radicale.
  • L’aloe vera, allié de votre peau. Hydratante, cicatrisante, antibactérienne, c’est la plante miracle grâce à sa richesse en minéraux et oligo-éléments comme le zinc. Malgré l’acné, il ne faudrait surtout pas l’irriter avec des soins irritants ou abrasifs pourtant vendus comme permettant de traiter l’acné.

Bon à savoir : Les huiles essentielles de nigelle ou de tea tree permettent d’assécher tout en douceur le plus coriace des spots.